L’éponge Konjac, c’est quoi ?

Dans ma démarche zéro déchet, minimalisme et l’utilisation de produits plus naturels, une problématique s’est posée à moi. Je me suis demandé comment laver et démaquiller mon visage avec des produits plus naturels tout en supprimant le coton. J’ai trouvé la solution en utilisant une éponge Konjac !

Qu’est-ce que l’éponge konjac ?

C’est une éponge naturelle tout droit venue du Japon. Elle est fabriquée à base des racines du konjac. Le Konjac est un légume qui vient de l’Asie du sud-est. Il est cultivé principalement au Vietnam.
L’éponge est fabriquée avec la pâte obtenue avec la racine de Konjac. Cette pâte est ensuite moulée et mélangée avec de l’eau. Et puis TADAAM voici une éponge Konjac !
Cette éponge a été fabriqué à la base pour les bébés. Elle est très douce et est adaptée à tout type de peau. L’éponge gonfle au contact de l’eau. On peut déposer dessus une toute petite noisette de notre produit nettoyant et se nettoyer le visage en effectuant des petits gestes circulaires.

Quels sont les avantages d’utiliser une éponge Konjac ?

D’une part, l’éponge Konjac est entièrement naturelle et bio ! Aucun produit chimique n’est ajoutée à sa conception. De plus cette éponge est biodégradable et c’est parfait si on souhaite aller dans une démarche zéro déchet. Elle est adaptée à tout type de peau, elle n’agresse pas la peau et de ce fait, on peut l’utiliser quotidiennement pour se nettoyer le visage. Enfin, l’éponge peut servir à nettoyer et démaquiller la peau mais elle exfolie aussi tout en douceur ! Elle permet de se débarrasser des peaux mortes, elle désincruste les pores et stimule la microcirculation.
Au niveau écologique, on a plus besoin d’utiliser des cotons ! Et ça c’est vraiment un gros avantage écologique et financier !

Où peut-on la trouver ?

L’éponge vient du Japon mais on peut, bien évidemment, la trouver très facilement en France. Moi j’en ai trouvé dans une pharmacie près de chez moi. Sur Internet, des sites comme Lamazuna en vend.
Les prix varient d’une éponge à l’autre. À la pharmacie j’ai dû la payer environ 4-5€ et sur Lamazuna vous pouvez la trouver à 8,50€.
Vous pouvez aussi en trouver des éponges Konjac sur le site de Mademoiselle Bio. Les prix vont de 5,90€ à 9,90€.

Ce que j’ai aimé

Déjà, l’éponge dure quand même longtemps. Je l’utilise tous les jours et elle m’a permis de réduire et même de supprimer l’usage du coton. À présent, pour me démaquiller, nettoyer et m’exfolier la peau, j’utilise uniquement l’éponge Konjac.
C’est naturel, bio et sacrément écologique !
Petite astuce : Quand l’éponge est toute dure avant l’utilisation, au lieu de laisser couler de l’eau dessus pour qu’elle ramollisse, je prends un bol, je mets de l’eau puis je mets l’éponge dedans en effectuant des petites pressions pour qu’elle se gorge d’eau. Ça évite de gaspiller beaucoup d’eau !

Ce que j’ai moins aimé

J’avoue que je trouve le prix un peu cher étant donné qu’à la fin, on finit quand même par jeter l’éponge (ahah, j’aime mes jeu de mots). Puis j’imagine qu’il n’est pas possible de fabriquer ces éponges en France ? Donc l’importation me pose un petit problème.

En conclusion, J’en suis à ma seconde éponge en 2 ans. Je les conserve beaucoup plus longtemps que le temps indiqué. Quand je vois que l’éponge fait vraiment la tronche, je la change. Après l’utilisation, je sens vraiment que ma peau est plus douce et plus claire. Je ne l’utilise pas pure, c’est-à-dire que je rajoute une noisette de produit pour nettoyer la peau.
Ça fait maintenant 2 ans que j’utilise l’éponge Konjac et je pense que je vais continuer comme ça !

Et toi, tu connais cette éponge ? Tu l’utilises ?

Laisser un commentaire